Souvenir de Robert Furlan

Lecture du témoignage de Luc Legrain en cliquant sur cette ligne.

Dimanche 9 décembre

Marche + resto Boninne

Marche + resto Boninne Restaurant chez Michel Rue Arthur Mahaux 3, 5021 Namur, Belgique
Rendez-vous : Boninne
Heure : 9h30
Date limite d'inscription : jeudi 29 novembre
Capitaine: Rory
Inscription

Apéritif et mise en bouche
*****
Feuilleté de petit Boninnois ,
lit de salade aux noix
*****
Tranche de cuissot de marcassin ,
garnitures hivernale et purée de céleri
*****
Vacherin glacé au chocolat chaud
*****
Café

(22 € pour les participants en règle de cotisation et 27 € pour ceux qui ne le sont pas, prix hors boissons)

Appel à candidature


Cher ami,
Chère amie,

Le 10 février 2019 aura lieu notre Assemblée Générale. Lors de cette réunion, un nouveau Conseil d’Administration sortira des urnes.

Selon nos statuts, la durée du mandat des administrateurs est fixée à deux ans. Les huit administrateurs actuels verront ainsi leur engagement se terminer à cette date.

Toujours selon nos statuts, le Conseil d’Administration doit être composé de trois membres au moins et ne peut en compter plus de neuf. L’expérience a montré que ce nombre de neuf n’est pas exagéré pour un partage efficace des responsabilités.

Par la présente, nous lançons un vibrant appel à candidature. Neuf places sont à pourvoir ! Les « sortants » peuvent se représenter, mais il est déjà sûr que certains ne le feront pas.

Nous savons que nous pouvons compter sur une aide nombreuse et volontaire. C’est indispensable et nous remercions très chaleureusement tous ceux qui, régulièrement ou de temps en temps, nous ont apporté ce soutien.

Il reste cependant que, à l’exception de quelques problèmes très spécifiques qui relèvent directement de l’Assemblée générale, la responsabilité des décisions à prendre dans chaque domaine incombe, statutairement, au seul Conseil d’Administration et donc aux administrateurs régulièrement élus.

Notre club a montré, au cours de ces deux dernières années encore, combien son rôle est important dans la vie d’un grand nombre de ses membres, déficients visuels ou non. Faire partie de son Conseil d’Administration est extrêmement motivant et gratifiant.

Si tu crois que tu peux te rendre disponible et que tu te sens l’envie de participer aux travaux d’une équipe dynamique au service des autres, alors, non-voyant, malvoyant ou voyant, résidant dans les environs de Namur ou pas, jeune ou moins jeune, homme ou femme, expérimenté ou non, Cyclocoeur t’attend.

N’hésite pas à contacter un des administrateurs actuels. Nous te donnerons toutes les précisions que tu juges utiles.

Pratiquement, ta candidature devrait nous parvenir, par lettre ou par mail à l’adresse indiquée ci-dessous, au plus tard le jeudi 20 décembre à midi. A cette date, il faudra être en règle de cotisation pour l’année écoulée (donc pour 2018) et avoir participé à au moins deux activités au cours de l’année.

Déjà un énorme merci,

Au nom du Conseil d’Administration 2017/ 2018,

Dimanche 11 Novembre -- Jambes

Article de Guy et de Pierre

Je suis arrivé à 9h30 pile; on m'attendait manifestement, mais il n'y avait pas de reproche, juste un super accueil très gentil. On me demande de régler la selle et d'essayer à Vélo, avec David mon co-équipier. David me dit: c'est entre tes mains que je remets ma vie aujourd'hui. Cette marque de confiance explicite m'accompagnera tout au long de la rando, et elle m'a chaque fois fait chaud au coeur. Car c'est une confiance sans restriction, et si je fais de petites erreurs, David sait que je n'en ferai pas de grosses et que je m'améliorerai. Je ne suis pas habitué à ce genre de confiance; c'est bête, mais je me rends compte que généralement on fait juste l'inverse: méfiance et contrôle d'abord, au lieu de confiance et lâcher-prise.
La rando fait le tour des forts: Dave, Andoye, Marchovelette, Cognelée, Emines. Pour chacun notre leader Lucas a une petite explication, toujours très intéressante. On ne s'arrête jamais plus de 5 minutes, et tant mieux parce qu'il ne fait pas trop chaud quand même. le groupe avance à bonne allure et c'est très agréable. Aucun esprit de compétition, on discute au sein du tandem ou d'un tandem à l'autre, à charge pour le pilote de réguler la vitesse pour rester côte à côte. Les kilomètres passent tout seul, en empruntant des petites routes hors trafic, que je ne connaissais pas, moi qui écume la province de Namur depuis 1984 !!! La traversée des nationales n'effraie personne, mais j'avoue que je ne suis pas trop à l'aise car à chaque fois il faut redémarrer; mais avec David cela se passe très bien, et à la fin je trouve qu'on se synchronise de mieux en mieux.
A midi nous nous arrêtons à Namêche, la table est dressée, la soupe chaude, et bien vite les croques-monsieur et spaghettis arrivent. Une bonne chouffe plus tard, nous voici repartis le long de la Gelbressée. Nous remonterons pendant facilement 5 km jusqu'au cimetière de Marchovelette, mais toujours sans forcer, chacun à son rythme. Je crois que j'avais un excellent moteur derrière, parce que je me suis à peine aperçu qu'on grimpait. Vive les co-équipiers, c'est mieux que le moteur électrique.
David est extrêmement intéressant, toujours en éveil, à réfléchir, questionner, proposer, s'émerveiller. Un régal. Et ainsi, les km disparaissent derrière la roue arrière et nous voici soudain à la passerelle de Jambes. Quelques re-démarrages plus loin, nous voici aux casernes. C'est fini. Le sourire fleurit sur tous les visages, la bienveillance est partout. Les anges gardien du peloton ont veillé à la sécurité de tous, la voiture suiveuse a suivi discrètement et rassuré tout le monde.
J'aurais voulu prendre un verre ou une tasse de café, prolonger un peu ces moments exquis, avec des gens heureux de vivre, tout simplement et en toute simplicité. Ne pas voir ne semble pas les handicaper, c'est stupéfiant. Je ne les connais pas encore bien, mais par exemple, Julie m'apprend qu'elle part au Kirghistan pour la 3ème fois pour y faire du cheval !

Tous m'ont fait du bien et je les en remercie du fond du coeur.

Amicalement

Guy



A l’occasion du 100° anniversaire de l’armistice Cyclocoeur a eu l’excellente idée de proposer une randonnée sur le thème des forts de Namur.

Sous la houlette du commandant Lukas 7 tandems ont quitté la caserne de Jambes pour se lancer dans cette offensive hasardeuse.

6 forts (Dave, Andoy, Maizeret, Marchovelette, Cognelée et Emines et 1 cimetière ( Champion) étaient dans notre ligne de mire.

Contrairement aux forts autour de Liège, la plupart des forts namurois sont devenus des propriétés privées. Le fort de Dave quant à lui est resté domaine militaire pour les paras et le fort d’Emines est le seul fort ouvert au public.
Le ravitaillement de la section a été organisé à 2 pas du Camp de Marche-les-Dames.

Ravitaillement bienvenu avant l’assaut redouté de la côte de Gelbressée.

Tout au long de notre mission notre commandant a veillé à notre progression tout en organisant de nombreux briefings et débriefings avant et après chaque objectif.

Une fois notre mission accomplie commandant Lukas a ramené sa section à son camp de base à Jambes.

Nous n’avons pu obtenir notre »perm » qu'après rangement de notre matériel.

Kilométrage: 45 km


Michel Pierre

Souvenirs de l'activité du 11 novembre

Cliquez sur la photo pour les visionner.

Jambes