Prochaine activité

22 mars : sortie tandems au départ de Flawinne sous la conduite de Michel Pierre
Inscription

Briefing pour assurer la sécurité d’une sortie en tandems de Cyclocoeur

Prière de (re-)prendre connaissance des instructions concernant la sécurité de tous lors des sorties en tandems en cliquant ici.

Le « septuaraid » (ou périple des 70 ans)

Namur - Gordes en tandem
pour deux non-voyants et leurs pilotes,
du 26 mai au 5 juin 2020

septuaraid
Sur la photo, Robert, le président de Cyclocoeur de Namur (Belgique)
avait revêtu le maillot des vauclusiens pour accueillir Jean-Paul,
responsable du Cyclotandem vaucluse.

A l’occasion de leurs 70 ans,  Jean-Pau lmbert, non-voyant, responsable de l’activité cyclo tandem Vaucluse au sein de l’association Valentin Haüy, et son ami Robert Minet non-voyant et président du club Cyclocoeur de Namur en Belgique, se retrouveront à l’occasion d’un périple en tandem de 1.069 km qui devrait relier Namur à Gordes dans le Lubéron. Accompagnés de leurs pilotes : Bernadette Leroux et Philippe Mosselmans et d’une voiture pour la logistique conduite par Jean Claude Bardoz, ils parcourront cet itinéraire baptisé le « Septuaraid » afin de récolter des fonds pour leurs associations et jumeler leurs 2 clubs.

Un défi qui comportera 11 étapes de 95 à 110 km par jour et qui traversera une partie de la Belgique, accompagner de quelques membres du club Cyclocoeur et quelques rotariens belges pour leurs départs, et la France du nord au sud. Pour la dernière étape reliant Pierrelatte à Gordes, toute l’équipe du Cyclo tandem Vaucluse partira à leur rencontre et c’est ensemble qu’ils arriveront à Gordes où ils seront accueillis par tous leurs amis cyclistes, rotariens et sympathisants, ainsi que par les médias.

Les 2 clubs de non-voyants et leurs pilotes et accompagnants se rendront ensuite à Apt où ils séjourneront jusqu’au 12 juin , afin de pédaler sur les routes de Provence, des monts du Vaucluse au Lubéron, en passant par le mythique Mont Ventoux.

23 février 2020

« Les plus courageux étaient là », dixit Robert en fin de balade

Nous étions une dizaine ce dimanche 23 février 2020 à braver les prévisions météorologiques : Annick, Marc, Lydia, Nadia, Paul, Louis-Marie, Béatrice, Robert, Guy et moi.

Nous nous retrouvons donc à Celles pour une marche organisée par le Syndrome Association Kabuki Belgium. Le Kabuki est une maladie rare provoquée par un accident génétique qui concerne 35 000 personnes dont une cinquantaine en Belgique.

Et nous voilà partis par monts et par vent, par sec et par boue, pour douze kilomètres à travers bois et champs. Nous passons près du Trou Méria, traversons Conneux et Conjoux, longeons La Charmille, Trussogne et la carrière de sable réfractaire où a travaillé la famille de Robert.

En chemin, Robert s’aperçoit qu’il a perdu sa canne pliante qu’il avait glissée dans sa ceinture. A ceux qui plus tard nous dépassent, nous leur demandons s’ils l’ont vue. Eh bien, oui ! Il y a un bout de temps. Mais ils ne l’ont pas ramassée… Ils l’ont simplement signalée par téléphone aux organisateurs…

La pluie nous fouette en fin de parcours. A deux kilomètres de l’arrivée, une lampée de prunelle (ou plusieurs pour certains) et quelques financiers (succulents biscuits « maison ») nous ont réchauffé l’âme au point de ravitaillement.

De retour à la salle vers deux heures et demie, Marthe nous a accueillis ainsi que… la canne de Robert ! Pauvre Marthe ! Elle nous attendait depuis midi et nous avait réservé une table convoitée par les arrivants… Mais pas moyen pour nous de réagir à ses messages car nous n’avions pas de réseau. Nous avons mangé avec appétit soupe, boulets/frites et morceau de tarte servis par l’équipe organisatrice.
Une agréable sortie au grand air et un repas partagé en toute convivialité !

Isabelle

Important pour l'association : la cotisation

Afin d’assurer un service optimal à ses membres, Cyclocoeur demande une cotisation à ses membres.

Cette cotisation de 30 euros nous permet la mise à disposition de tandems, l’organisation des ravitos et le soft lors de la pause repas.

Ce montant est à verser sur notre compte : BE96 7326 0624 5405.

La somme récoltée permet également l’entretien de nos tandems.

Veuillez noter que ce montant est récupérable auprès de votre mutuelle via le document « Remboursement en tant que membre à une association sportive ». Le secrétaire complétera le document que vous remettrez à votre mutuelle.

Séjour proposé par l’Association Horizon Lumière

Séjour de bien être sur la Côte d'Opale proposé par l'association Horizon Lumière (Alain Broutin)
Suite de l'invitation...

Nouvelle camionnette (Libellule ?) pour Cyclocoeur

Libellule

Evolution des températures pour les 10 prochains jours